UN PROGRAMME DE NEUROREHABILITATION INNOVANT

SUR LIEU DE VIE



LA NEURO-REHABILITATION

Processus complexe visant à récupérer au mieux d’une lésion neurologique et à minimiser et/ou compenser les altérations fonctionnelles qui en résultent.
En cas de lésion sévère, les capacités (habiletés) du patient et de sa famille, leur mode de vie, leurs projets sont brutalement perturbés. Afin de faire face au mieux à cette situation, le patient et sa famille doivent établir un nouveau “projet de vie” (« life style ») et le négocier, en tant qu’individu “altéré” au sens individuel et communautaire.

Neuradom

ORIGINE

Contrairement aux autres cellules de notre corps, les neurones ne se divisent pas et leur quantité s’amenuise avec le temps. Cependant, la plasticité neuronale donne la capacité au cerveau de créer, défaire ou réorganiser les réseaux de neurones et les connexions de ces neurones. Ce phénomène intervient durant le développement embryonnaire, l'enfance, la vie adulte. Il est responsable de l'apprentissage et de la mémorisation chez l'enfant et l'adulte. Ainsi, la plasticité neuronale est présente tout au long de la vie.

Une étude réalisée par le professeur en gériatrie Françoise Forette avec l'Inserm démontre que "plus on part à la retraite tard, plus on retarde l'apparition des symptômes de la maladie d'Alzheimer", qui se traduit par des pertes grandissantes de mémoire. "Ce qui est intéressant, c'est qu'avant la retraite on a une intensité de la stimulation intellectuelle plus forte qu'après. On a montré que si on part un an plus tard à la retraite, on diminue l'incidence d'Alzheimer de 3%", explique le professeur Françoise Forette. Elle souligne également "l'importance des rapports sociaux" dans le retardement des symptômes.

Il est aujourd’hui reconnu que pour les personnes atteintes de maladies neurodégénératives, l’efficacité des traitements médicamenteux n’a qu’une portée très limitée. En revanche, la pertinence des approches non médicamenteuses appliquées dans des stratégies globales a été démontrée. De façon analogue chez l’animal, ces mêmes traitements couplés à des activités stimulantes présentaient des effets mesurables. Ainsi, il est possible de montrer qu’une activité stimulante pourrait aussi permettre une réduction signifiante du déclin cognitif et ainsi à terme potentialiser l’effet du support médicamenteux.

Notre société doit impérativement s’adapter sur le plan technologique, en proposant dès à présent des produits et des services pour les âgés et l’autonomie afin de permettre une stimulation permanente.

 

NEURADOM

C’est sur la base de ces constats que Neuradom et son équipe d’experts proposent un programme innovant pluridisciplinaire de neuroréhabilitation en milieu de vie intégrant médecins (de réadaptation, neurologues, gériatres), pharmacologues, ingénieurs et architectes. Neuradom se spécialise dans l’amélioration des capacités fonctionnelles et de la qualité de vie des personnes atteintes de troubles cognitifs et cognitivo-moteurs grâce au développement de programmes de neuroréhabilitation en milieu de vie. L’enjeu de Neuradom a été de développer et de mettre en œuvre à domicile une solution innovante, complète et clef en main de neuroréhabilitation basée notamment sur la technologie de la réalité augmentée.

 

Objectifs du programme Neuradom

• Favoriser le maintien à domicile des personnes atteintes de maladies neurodégénératives;
• Optimiser le recouvrement des facultés pour les personnes atteintes de troubles cognitifs et moteurs associés.

PROGRAMME NEURADOM

Le programme Neuradom est une solution simple et clé en main de neuroréhabilitation à domicile pour les patients atteints de troubles cognitivo-moteurs (maladies neurodégénératives, troubles post AVC).
 Il est basé sur l’association d’exercices stimulants effectués sur lieu de vie par l'intermédiaire d'un système innovant basé notamment sur la réalité augmentée et d’un suivi médical à distance prodigué par des médecins experts.

Parcours médical

Les patients qui entrent dans le parcours Neuradom sont entièrement pris en charge et sont suivis tout au long du programme par des médecins spécialistes au sein d'un Centre Expert Neuradom.

Le suivi personnalisé a pour but de favoriser le maintien à domicile dans les meilleurs conditions possibles pour les patients mais aussi pour leur entourage.

Programmes de neuroréhabilitation

Nos experts scientifiques conçoivent des programmes de neuroréhabilitation spécifiques à chaque pathologie.

Ces programmes sont adaptés au dispositif technologique conçu et développé par Neuradom et son partenaire.

Plus avancés que les solutions de serious games, les programmes de neuroréhabilitation de Neuradom subissent des tests cliniques avant d'être migrés chez les patients.

Dispositif technologique

Le programme Neuradom s'appuie sur un dispositif innovant composé d'un écran plat et d'un capteur de mouvements 3D permettant au patient d'intéragir en temps réel avec les exercices de neuroréhabilitation qui lui auront été attribués.

Ce dispositif a été conçu pour être entièrement autonome et non invasif.

En France, les personnes âgées de 60 ans et plus, au nombre de 15 millions aujourd’hui, seront 20 millions en 2030. Le nombre de personnes âgées de 85 ans et plus sera multiplié par près de 4 en 40 ans passant de 1,4 à 4,8 millions d’ici à 2050.

Ministère des Affaires sociales et de la Santé – Décembre 2013

AVEC UN AVC TOUTES LES 4 MINUTES EN FRANCE, IL EST DEVENU INDISPENSABLE DE PROPOSER UNE SOLUTION PERMETTANT UN RETOUR RAPIDE ET PERFORMANT A LA VIE ACTIVE ET SOCIALE.

Yann Jaudouin, MBA – Président Neuradom

CE QUI EST INTERESSANT, C'EST QU'AVANT LA RETRAITE ON A UNE INTENSITE DE LA STIMULATION INTELLECTUELLE PLUS FORTE QU'APRES. ON A MONTRE QUE SI ON PART UN AN PLUS TARD A LA RETRAITE, ON DIMINUE L'INCIDENCE D'ALZHEIMER DE 3%.

Pr Françoise Forette – Professeur de Gériatrie et Directeur de la Fondation nationale de Gérontologie

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent plus de 900 000 personnes en France, plus de 35 millions dans le monde en 2010. Le nombre de malades pourrait doubler d’ici 2040.

Organisation Mondiale de la Santé

Dans certains établissements [maisons de retraite], le taux de prévalence de la maladie d’Alzheimer dépasse les 72%.

Orientation Alzheimer

CONTACT

148 rue de l'Université - 75007 Paris

info@neuradom.com

01 78 42 28 76

01 78 42 26 01

Contact investisseurs et partenaires: M. Yann Jaudouin (yann.jaudouin@neuradom.com)